Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend  visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille  pendant la pluie. C’est un arc coloré avec le rouge à l’extérieur et le  violet à l’intérieur. Isaac Newton découpa arbitrairement l’arc-en-ciel en sept couleurs:  rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.  L’arc-en-ciel contient une infinité de couleurs. Le spectre lumineux est  en effet continu, ce qui signifie qu’il n’y a pas de frontière réelle entre les  couleurs.  Le spectre contient toutes les couleurs sauf le magenta, car il ne  correspond pas à une radiation pure.  Lorsqu’on ajoute le magenta au spectre on obient une roue chromatique.  On pourrait alors relier l’extérieur de l’arc-en-ciel avec son intérieur,  c’est à dire qu’on pourrait aligner les couleurs en boucles et là toutes le  couleurs seraient présentes.  Par exemple faisons le négatif d’une image normale: Maintenant voilà une roue chromatique et son négatif: Comme vous avez pu le voir, lorsqu’on fait le négatif de cette roue  chromatique il n’y a pas de nouvelle couleur qui apparaît, on dirait juste  que la roue à tourné dans l’autre sens. Essayez-vous même.  Tout ça pour en arrivé au fait qu’il y a un lien, une organisation, une  harmonie et une perfection dans les couleurs qui ne peut que provenir  d’une loie divine. Pensez-vous réellement qu’un hasard puisse créer une  suite continue, complète et parfaite de couleurs ? Sans aucune faille ?   La réponse dans le Coran:  «  Ce qu'Il (Dieu) a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent.  » [Coran: Sourate 16 / Verset 13] Les sceptiques penseront peut-être qu’il n’y a pas  les couleurs plus  foncées ou plus claires. Voilà la variation de luminosités des teintes:  Pour passer de la roue chromatique où il y a augmentation de luminosité  à celle où il y a diminution de luminosité on fait de nouveau un négatif,  ou inversion des couleurs.   Pour les teintes plus claires (à gauche), on voit que les couleurs se  dégradent vers le blanc jusqu’à laisser du blanc total au centre.   Pour les teintes plus foncées (à droite), on voit que les couleurs se  dégradent vers le noir jusqu’à laisser du noir total au centre.  Pensez-vous quand même que le hasard puisse créer ces dégradés  lumineux et ténébreux ? La réponse du Coran:  « Louange à Allah qui a créé les cieux et la terre, et établi les ténèbres et la lumière. Pourtant, les mécréants donnent des égaux à leur Seigneur. » [Coran: Sourate 6 / Verset 1] En résumé ce que je veux dire c’est montré que le hasard n’y est pour  rien, qu’il n’y a pas de hasard. Les couleurs sont complètes, il n’y a pas  de faille dans la roue chromatique qui est une liaison entre le début du  spectre lumineux et sa fin. Allez-vous pensez que le hasard puisse créer  une suite harmonieuse et en plus de ça en faire un cycle, donc une  liaison des deux extremités ? Êtes-vous à ce point insencés ?
L’ Appel en Absence < Page précédente
      Roue chromatique
Couleurs inversées
Augmentation de luminosité
Diminution de luminosité
Page suivante  >
L’Arc-en-ciel
<< 1 6 >> 5 >> L’Appel  L’Appel L'Appel (suite) L'Appel (suite) L’arc-en-ciel L’arc-en-ciel L’appel à témoin L’appel à témoin Vidéos Vidéos Contacts Contacts
L’arc-en-ciel L’arc-en-ciel